Bénin : distributeurs de préservatifs en danger

23 Juillet 2008
1 237 lectures
Notez l'article : 
0
 
benin.jpg

Certains distributeurs semblent avoir fait leur temps au Bénin. Une cinquantaine de distributeurs avaient été installés dans différents lieux stratégiques du pays depuis le début des années 2000, avec l'appui financier du Fond des Nations Unies pour la population (FNUAP). Mais aujourd'hui, beaucoup d'entre eux ne fonctionnent plus,  en raison de différents facteurs : l'absence de maintenance régulière, les comportements inciviques, mais aussi le passage de 50 à 100 francs CFA (soit maintenant 15 centimes d'euros pour une boîte de 4 préservatifs) qui a rendu impossible l'utilisation des distributeurs qui n'étaient pas adaptés aux nouvelles pièces. Plusieurs initiatives tentent actuellement de relancer l'installation d'autres distributeurs. Des initiatives nécessaires dans un pays où l'utilisation du préservatif semble baisser ces dernières années. Selon PSI-Bénin, 8,2 millions de préservatifs ont, en effet, été vendus en 2007 contre 10 millions en 2004, une tendance accompagnant la baisse de prévalence (environ 2% actuellement) qui pourrait entraîner un relâchement de vigilance parmi les Béninois.

(http://www.irinnews.org)