Gambie : l'ONU expulsée… encore

25 Février 2010
1 204 lectures
Notez l'article : 
0
 
eject_v.png

La représentante du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) en Gambie a été expulsée de ce pays d'Afrique de l'Ouest, dont le régime est régulièrement critiqué pour des violations des droits de l'Homme. Comme le rapporte l'AFP, il s'agit du deuxième responsable de l'ONU à être expulsé de ce pays en trois ans. En février 2007, le responsable en Gambie du Programme des Nations Unies pour le développement, Fadzai Gwaradzimba, avait été déclaré persona non grata. Il avait demandé au président gambien Yahya Jammeh, à la tête du pays depuis 1994, de cesser d'interférer dans les traitements contre le VIH/sida. Le chef de l'Etat a prétendu avoir des dons de guérisseur et affirmé en 2007 pouvoir soigner des personnes infectées par le sida "en quelques jours" avec un traitement à base de plantes et de versets du Coran.