La dépénalisation de l'homosexualité en appel

22 Juillet 2019
702 lectures
Notez l'article : 
0
 

A-t-on crié victoire trop tôt ? Le gouvernement de Gaborone, capitale du Botswana, a annoncé son intention de faire appel de la décision de la Haute cour de justice (en juin dernier) de décriminaliser les relations homosexuelles. Le 11 juin, trois juges avaient estimé que les articles du code pénal qui interdisaient les relations entre personnes du même sexe étaient inconstitutionnels et qu’ils violaient la vie privée, la liberté et la dignité des citoyens. Le procureur général Abraham Keetshabe a indiqué, début juillet, qu’il considère que la Haute cour de justice a fait une erreur en prenant cette décision. C’est donc reparti pour un nouveau round juridique, rappelle l’agence Africanews. Si le gouvernement parvient à faire reculer la justice, les personnes « convaincues d’homosexualité » pourraient de nouveau être condamnées à sept ans de prison.