Mariage pour tous : manifestation le 7 novembre !

7 Novembre 2012
608 lectures
Notez l'article : 
0
 
mariage-homosexuel-.jpg

Le jour même de la présentation du projet de loi en conseil des ministres (7 novembre), des associations LGB T et de lutte contre le sida dont AIDES appellent à manifester leur soutien au projet gouvernemental lors d’un rassemblement. Dans un texte commun ces associations rappellent que "l’adoption de ce projet de loi serait une avancée majeure pour notre pays en matière d’égalité des droits. Le Parlement détient, par ailleurs, l’occasion unique de voter une égalité des droits quasiment complète entre les couples en amendant le texte aux fins d’y inclure l’ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples de femmes, l’accès à la filiation hors adoption et hors mariage pour les couples de même sexe, et de créer un véritable statut du beau-parent pour tous les couples. Nous appelons le législateur à prendre pleinement ses responsabilités et saisir cette occasion unique de mettre fin à cette discrimination. L’égalité des droits entre les couples n’est pas que l’affaire du milieu associatif ou politique, mais avant tout celle de tous les Français et toutes les Françaises qui, hétérosexuel-le-s ou homosexuel-le-s, ne peuvent tolérer une telle inégalité de traitement. En 2012, il n’est plus concevable que les personnes LGBT ne soient toujours pas considérées comme des citoyen-ne-s à part entière", affirment les associations. Les associations signataires appellent à un rassemblement citoyen devant l’Assemblée nationale mercredi 7 novembre à 19 heures, place Edouard Herriot – Paris 7ème (métro Assemblée nationale). Ce sera l’occasion de rappeler que l’opinion publique française est plus que jamais favorable à l’ouverture du mariage et à l’adoption pour les couples de même sexe ainsi qu’à la protection des familles homoparentales. Par ailleurs, le texte n’est pas en débat (il devrait l’être en 2013), mais la commission des Lois débutera ses auditions sur ce projet le 8 novembre, indique une source parlementaire. Les auditions auront lieu chaque jeudi jusqu'au 20 décembre et seront ouvertes à la presse. Le député Erwann Binet (PS, Isère) doit être rapporteur de ce projet de loi.
Plus d’infos.