Patchwork hommage à Terry Higgins

26 Août 2023
907 lectures
Notez l'article : 
0
 

Fondé en 1982, le Terrence Higgins Trust est la première association britannique de lutte contre le VIH/sida. Elle tient son nom de Terrence (dit Terry) Higgins, un homme gay et séropositif qui est décédé, à 37 ans, des suites d’une maladie liée au sida, le 4 juillet 1982 au St Thomas' Hospital, à Londres. Il fut l'un des premiers cas de décès liés au sida médiatisés au Royaume-Uni. À la suite de son décès, son ami Martyn Butler, et son partenaire Rupert Whitaker s'associèrent pour la création de l'association. Quarante et un ans plus tard, le 3 août dernier, un patchwork commémoratif était dévoilé en son hommage lors du Festival of Quilts à Birmingham (Royaume-Uni), rapporte le journal Gay Times. La confection de patchworks pour honorer les personnes disparues des suites du sida est apparue à la fin des années 80. Le Terrence Higgins Trust a travaillé avec The Quilters' Guild pour créer ce patchwork commémoratif constitué de  huit panneaux. Un projet supervisé par les co-fondateurs de l'association, Ruper Whitaker (le partenaire de Terry) et Martyn Butler, ainsi que les amies proches de Terry, Linda Payan et Maxine Saunders. « Ce panneau contient des images de certaines des choses les plus significatives liées à Terry : ma photo préférée de lui, ses lettres pour moi pendant mes études à l'université, quelques titres de chansons sur lesquelles nous dansions au Heaven, l'horloge qu'il m'a offerte pour Noël et le petit mot qu'il y a glissé (ce qui me fait toujours sourire), le cottage de ma grand-mère à Boscastle où nous avons séjourné en automne et fait un crumble avec des mûres cueillies fraîchement, et où, l'été suivant, j'ai dispersé ses cendres dans la rivière Valency à proximité. Ce panneau contient un ensemble de souvenirs tristes, mais beaux, qui me ramènent complètement à son souvenir », a confié Rupert Whitaker au Gay Times. « Le patchwork commémoratif de Terry Higgins a dépassé toutes nos attentes. C'est un hommage magnifique et approprié à Terry en tant qu'ami, amoureux, Gallois, homme gay, activiste et à son incroyable héritage à travers notre association Terrence Higgins Trust », a déclaré Richard Angell, directeur général de Terrence Higgins Trust. « En plus de célébrer Terry et les 40 dernières années, le patchwork commémoratif célèbre également les progrès considérables réalisés grâce à ceux qui ont agi, y compris nos co-fondateurs Rupert Whitaker et Martyn Butler. Nous nous tenons sur leurs épaules et aujourd'hui nous nous battons pour que le Royaume-Uni devienne le premier pays au monde à mettre fin aux nouveaux cas de VIH, et, comme toujours, nous le faisons au nom de Terry », a conclu Richard Angell.