Soirée Chat - Peut-on parler de sérofierté ?

29 Juillet 2008
903 lectures
Notez l'article : 
0
 
chat.jpg

« Le vih est une donnée de moi-même avec laquelle je dois continuer à vivre et à me construire mais avec un filtre qui me permet de mieux analyser les choses qu'auparavant, de faire preuve de davantage de discernement, d'être d'une certaine manière au-dessus de la mêlée... », expliquait un seronaute au cours d'un débat sur un blog. Aussi, peut-on parler de serofierté ? Que met-on derrière ce mot ? Est-ce une "pensée dictée par un instinct de survie" comme l'exprime un membre ? Ou bien quelque chose de plus "positif", une identité ou un réel outil politique pour soutenir les luttes militantes ? A chacun d'apporter son expérience, sa vision. On en discute ce mardi 29 juillet, à 20h30 sur le chat.

 

Commentaires

Portrait de mickael

surtout ne pas se cacher positiver au max apprendre a vivre avec on ne doit pas avoir peur de nous pas plus quand traversant une rue ou en prenant l avion nous ne somme pas des pestiferer on veux vivre comme tout le monde d autre maladies existes bcp plus grave mais on en parle pas il faut s adapter tenir compte des traitements qui sont lourd Il faut savoir l expliquer car la solitude est pire que la maladie j ai espoir de refaire ma vie et ne pense pas mourrir du sidas j ai ete contamine par transusion en 1987 J ai appris ma maladie en 1997