VIH : de nouvelles données canadiennes

17 Août 2015
925 lectures
Notez l'article : 
5
 

Aujoud’hui, 75 000 Canadiens vivraient avec le VIH. Parmi eux, 25 % ne le sauraient pas, puisqu’ils n’ont jamais fait de test de dépistage ou sont en attente du résultat, révèle une étude conduite par ViiV Soins de santé Canada (une entreprise de lutte contre le VIH fondée par trois entreprises pharmaceutiques) sur la base de recoupements statistiques entre provinces. C’est ce qu’indique le quotidien québécois "Le Journal". "Les gens qui ne savent pas qu’ils sont atteints peuvent transmettre le virus", souligne Sébastien Le Roux, directeur général de ViiV Soins de santé Canada. "Il n’y a pas une flambée de l’épidémie, mais il y a une croissance constante du nombre de cas", indique Sébastien Le Roux. Chaque année, on compte ainsi environ 2 % de plus de Canadiens infectés par le VIH. Le taux d’infection au VIH est, par exemple, onze fois plus élevé que la moyenne nationale chez les autochtones du nord de la Saskatchewan. Ainsi, 3,5 % de la population de la Première Nation Ahtahkakoop vit avec le VIH, soit un taux de prévalence comparable à ceux observés dans certains pays africains comme le Nigeria. Santé Canada estime qu’il y a 64 nouvelles infections pour 100 000 habitants dans les réserves autochtones, contre 5,9 cas pour 100 000 personnes dans le reste du pays.