76 % des Français présentent une surcharge de masse graisseuse

3 Août 2017
628 lectures
Notez l'article : 
0
 

La revue scientifique "Frontiers in Public Health" a récemment publié une étude qui montre que 90 % des hommes adultes pourraient souffrir d’une surcharge de masse graisseuse aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, en Grèce et en Islande. Dans ces pays, le chiffre pour les femmes s’élève à 80 %, sauf en Grèce, précise le "Quotidien du Médecin" (24 juillet). Un excès de masse grasse (en particulier de graisse abdominale) est associé à une augmentation du risque de maladies chroniques (hypertension, dyslipidémie, AVC, diabète de type 2, goutte, apnée du sommeil, etc.), de la mortalité et de la morbidité, et à une baisse de la qualité de vie, alors qu’il peut aussi concerner des personnes de poids normal. Les chercheurs se sont ici focalisés sur les 30 pays les plus riches (de la Suède au Japon, en passant par Brunei, l’Espagne, Israël, le Canada ou encore Singapour). En France, les chiffres s’élèvent à 75,9 % pour les hommes, à 62,8 % pour les femmes, à 42,5 % pour les garçons, et à 38,2 % pour les filles.