Des droits face au sida !

17 Mai 2022
816 lectures
Notez l'article : 
0
 

À l’occasion du 17 mai, Journée internationale de lutte contre les LGBTQI-phobies, AIDES a révélé son slogan pour la saison des marche des fiertés 2022 : « Des droits face au sida ! » « AIDES a choisi d'alerter sur une réalité encore trop souvent ignorée par les pouvoirs publics : la fin de l’épidémie de VIH/sida ne sera possible qu’avec la fin des stigmatisations, des discriminations et des privations de droit pour une partie des personnes LGBTQI+ », explique l’association dans un communiqué. « Les personnes LGBTQI+ sont affectées par le VIH/sida de manière importante et disproportionnée. Dans le monde, le risque de contracter le VIH/sida est 35 fois plus élevé chez les femmes transgenres. Il est 25 fois plus élevé chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes alors que 70 pays pénalisent l’homosexualité et de nombreux autres la discriminent violemment », rappelle AIDES. L’association déplore des politiques migratoires répressives et des conditions d’accueil déplorables qui surexposent les personnes étrangères au VIH : « En 2020, cette population représentait 54 % des nouvelles découvertes de séropositivité en France. Près de la moitié de ces personnes a contracté le VIH après son arrivée en France », souligne AIDES. Face à ces inégalités d’accès aux droits, AIDES demande : « L’arrêt des expulsions et la délivrance de titres de séjour pour les malades étrangers-es et les personnes persécutées au titre de leur genre ou de leur orientation sexuelle ; une reconnaissance et la garantie des droits pour les personnes trans ; une augmentation de la contribution française au Fonds mondial à hauteur de 2 milliards d’euros dans le cadre de la conférence de reconstitution des ressources du fonds de septembre 2022 ».