Quelle santé après 2012 ?

14 Février 2012
5 069 lectures
Notez l'article : 
0
 
Marianne.jpg

Certains l’ont fait sur la politique fiscale, d’autres le font désormais sur la santé. Le 12 janvier dernier, le CISS (Collectif interassociatif sur la santé) a lancé le site www.quellesanteapres2012.org. Il s’agit d’une démarche de sensibilisation du public et d’interpellation des candidats que le Collectif conduit ainsi. Ce site permet de retrouver, partager et commenter des éclairages associatifs et des avis d’experts par rapport à trois enjeux de santé essentiels. Le premier porte sur les difficultés économiques d’accès aux soins, à travers la question des dépassements d’honoraires qui sont jugés non légitimes par 66% des Français alors qu’ils sont 63% à déclarer avoir déjà dû s’en acquitter à l’occasion d’une prise en charge par un spécialiste. Cette question est cruciale car elle amène, rappelle le CISS, 55% des Français à considérer que la lutte contre les dépassements d’honoraires constitue un argument de campagne auquel ils seront sensibles. Le second point porte sur les obstacles géographiques à l’accès aux soins, en abordant les problèmes de désertification médicale puisque 87% des Français considèrent que les médecins sont mal répartis sur le territoire, ce qui fait de la lutte contre les déserts médicaux un thème de campagne auquel seront sensibles 72% des personnes en âge de voter. Le troisième est le défi de l’équilibre budgétaire de l’Assurance maladie, en conservant comme priorité absolue le maintien du financement solidaire de nos dépenses de santé. Ce site participatif l’est pour les usagers de la santé que nous sommes tous et pour les candidats que le Collectif va inviter à prendre part au débat et à faire des propositions.
Sondage Viavoice pour le CISS, interviews réalisées par téléphone les 8 et 10 décembre 2011 auprès d’un échantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.