Âme sensible passez ....

Publié par jl06 le 16.10.2019
139 lectures

LES IMAGES QUE VOUS NE VERREZ PAS EN FRANCE .....................................

Les photos dramatiques de migrants noyés au large de Lampedusa

La Garde côtière étend les tirs sur le fond marin. Et dans l’intervalle, le gouvernement semble avoir créé une nouvelle ligne: les ports doivent rester ouverts: à Lampedusa et à Taranto, 350 personnes débarquées dans les eaux libyennes et maltaises

   

CORRESPONDANT DE CATANE. Le dernier naufrage de migrants en Méditerranée, le 7 octobre dernier devant Lampedusa, n'a vu que 22 survivants sur 52 passagers, les autres se sont tous noyés. Mardi, la découverte de l'épave et de douze corps à 60 mètres de profondeur par la Garde côtière; aujourd'hui, quelques images de la découverte ont été diffusées, dont certaines ne peuvent pas être publiées en raison de leur dureté et de leur respect pour les victimes: dans l'une d'elles nous voyons une personne allongée sur le fond marin avec les bras tendus vers le haut, dans une autre une personne allongée sur le dos sur le bas. Parmi les 12 cadavres découverts (13 autres ont été retrouvés au cours des terribles moments du sauvetage), il y a aussi ceux d'une jeune femme et de son enfant qui, d'après les images, semblent toujours être embrassés.

 

 

Pendant ce temps, dans la nuit à Lampedusa, 172 migrants secourus mardi dans les eaux maltaises de Sar ont été débarqués par deux patrouilleurs de la Garde côtière italienne et un de la police des finances. La décision a été prise après que La Valette, qui avait pris en charge cette coordination, avait désigné Lampedusa comme un havre de paix, ne coopérant plus avec les autorités italiennes pour un autre "pos" situé sur la même île que Cavalieri. «La présence d'un grand nombre de personnes à bord, y compris des femmes et des enfants, pendant de nombreuses heures en mer et sans aucune possibilité de trouver un abri à l'intérieur et la détérioration du climat et des conditions de la mer ont déterminé l'identification de Lampedusa en tant que port débarquement », a déclaré la garde côtière.

 

 

Le retournement de la nuit dernière et l'octroi d'un "port sécurisé" au navire Ocean Viking de Sos Mediterranee et à Médecins sans frontières, qui est arrivé ce matin à Tarente avec les 176 migrants récupérés au large de la Libye il y a trois jours, a déclaré Pensez à la nouvelle politique à l'égard des migrants italiens, après un mois de nouveau gouvernement: plus aucun port, navire ou patrouille fermé avec des naufragés ne peut rester longtemps en mer, les migrants doivent être débarqués avant même qu'ils ne soient une solution au niveau européen pour leur délocalisation. Et rien que pour les migrants du navire des deux ONG françaises, l'octroi de "pos" et la demande de coordination à la Commission européenne partiraient ensemble.