Refus de soins : plainte contre plusieurs médecins

10 Février 2017
679 lectures
Notez l'article : 
0
 

Quelques jours après le Défenseur des droits, le Conseil national de l’Ordre des médecins (Cnom) a réagi à son tour aux accusations portées par plusieurs associations à l’encontre de douze médecins et dentistes soupçonnés de refuser des soins à des patients bénéficiaires de la CMU et de l’AME, indique le "Quotidien du Médecin". Le Conseil national de l’Ordre des médecins a publié un communiqué le 2 février dans lequel il annonce qu’il va saisir les chambres disciplinaires contre ces praticiens. "Le refus de prise en charge de patients attributaires de la CMU-C et de l’AME est déontologiquement et moralement inacceptable", rappelle le Cnom. Il a d’ailleurs demandé au Défenseur des droits et aux associations impliquées de lui communiquer les noms des médecins mis en cause. Le 10 janvier dernier, Médecins du Monde, la Fnars (fédération des acteurs de la solidarité) et le Ciss (dont AIDES est membre) avaient saisi le Défenseur des droits après avoir relevé des mentions comme "Pas de CMU" ou "Pas d’AME" sur les pages de professionnels ayant recours à des services de prise de rendez-vous en ligne. L’affaire avait été révélée par le journal "Le Monde".