Strasbourg s’engage pour une ville sans hépatite C

4 Janvier 2018
1 024 lectures
Notez l'article : 
0
 

Après Paris sans sida, voici Strasbourg sans hépatite C ! La ville alsacienne se lance dans une stratégie d’éradication du VHC à l’échelle locale. En partenariat avec l’association SOS hépatites et avec un accélérateur culturel "CultureAngels", la cité alsacienne a lancé en juin dernier une campagne d’incitation au dépistage intitulée "savoirCguérir" et a signé, le 14 septembre dernier, un manifeste pour l’éradication de la maladie d’ici cinq ans et devenir ainsi la première ville de France avec "zéro hépatite". Elle a même intégré cette signature dans l’actualité et les activités officielles de la ville pour les fêtes de fin d'année. Strasbourg est une ville en pointe sur la réduction des risques, avec l’ouverture d’une salle de consommation supervisée en novembre dernier. L’hépatite C concerne 230 000 personnes en France. Les traitements actuels permettent de guérir 95 % des personnes atteintes avec la guérison de l’infection.