Tasp : la nouvelle campagne de SPF

26 Novembre 2020
517 lectures
Notez l'article : 
0
 

À l’occasion du 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le sida, Santé publique France (SPF) lance une nouvelle campagne d’information autour du Tasp (traitement comme prévention). « Cette campagne, diffusée à partir du 26 novembre, a pour but de faire connaître l'effet préventif du traitement antirétroviral afin de faire changer le regard sur les personnes vivant avec le VIH, qui rapportent encore trop souvent des discriminations en raison de leur statut sérologique », déclare SPF dans un communiqué. Jouant sur le mot séropositif qui est détourné avec des créations de mots (« séropoétique », « séropolissons », « séropopstar », « séropopulaire », « séropossessif »), la campagne se décline en cinq visuels qui représentent une diversité de couples et un message sur le Tasp : « Aujourd’hui avec les traitements, une personne séropositive peut vivre pleinement et en bonne santé sans transmettre le VIH. Vivre avec le VIH, c’est d’abord vivre ». Une initiative louable, mais il est regrettable qu’en France, un message plus court et plus simple ne soit toujours pas proposé pour expliquer le Tasp au grand public comme les campagnes I=I (indétectable = intransmissible) ou #CantPassItOn, une campagne anglaise avec un message simple et clair : « Une personne sous traitement VIH efficace ne peut PAS transmettre le virus ».