libido

Portrait de eleazar
Publié par eleazar le 02.10.2012
1 987 lectures
Bonjour seropositif depuis 25 ans, sous tritherapie depuis biento 8 ans +, je souffrais d'un manque total de libido . Fatigue des traitements et aussi de l'age grandissant, je n'arrivais presque plus a avoir des erections normales. L'an passe, j'avais essaye le Levitra sans grand effet et au prix de 170 euros la boite de 12, ce n'est pas un "plaisir que je peux m'offrir tous les jours. Recemment...
Portrait de Keals
Publié par Keals le 10.11.2010
856 lectures
Elle est passée par ici.. elle repassera par là... Bah c'est pas demain la veille visiblement ! Finit la petite branlette du matin, fini l'excitation devant un bon porno... et avec mon mec.. bah c'est pareil ! Étant donné qu'il prend lui aussi des anti-déprésseurs notre vie sexuelle n'est pas dès plus épanouie. Mais comme il m'a si bien répondu : "Ca te manque ? Parceque moi non !". En effet ca...
5
eject_v.png
La dysfonction érectile n’est pas à prendre à la légère. Les problèmes d'érection se multiplient avec l’âge et, à une écrasante majorité, les hommes...
1 commentaire
Portrait de sonia
Publié par sonia le 23.12.2009
723 lectures
Il y a des choses qui coulent de source d'autres plus difficiles à admettre. Ainsi je me suis rendue compte que j'etais , comment dirais je, euh JALOUSE Pour bien comprendre, il faut rappeler les faits : une candidature à un emploi de gouvernante auquel j'avais postulé sur le net. La personne, l'employeur potentiel, m'avait donné rendez vous au restaurant pour envisager mon recrutement. C'etait l...
Mots clés  : libido

Libido et traitements

Je ne comprends toujours pas,depuis que je prends mon nouveau traitement,c'est à dire un an,je n'ai plus de libido.Elle est quasi inexistante.

Je me suis séparé de mon ex pour divers problèmes de communication et le sexe en faisait partie.Je ne supportais plus le fait de ne plus avoir de rapports sexuels avec cette personne que j'aimais pourtant plus que tout au monde.Je n'arrivais pas à en parler,mettre des mots sur ce mal qui me rongeait.J'étais envahit par la honte de l'expliquer.J'ai essayé de le faire à deux ou trois reprises en insistant bien sur le fait qu'il n'y était pour rien mais voilà,je ne pouvais dire que ça:<<je t'aime et tu n'y es pour rien...C'est probablement dû aux médicaments>>.J'appréhendais le soir,le moment du coucher car c'était tout le temps la même rengaine.Il était là,à côté de moi,il me caressait mais ensuite,plus rien.Il n'était pas rare que je me braque car tout cela était devenu insupportable.Je lui tournais le dos puis je m'endormais.

J'ai mit ça sur le compte des médicaments mais finalement,je n'en sait rien.Je pense qu'ils ont pas mal contribué à la destruction de ma libido.J'ai eu plusieurs rendez-vous chez l'endocrinologue,je n'y suis jamais allé car je n'arrive pas à parler de ce problème.J'ai eu beaucoup de mal à en parler avec mon médecin hospitalier,ça me bouffe.

Est-ce réellement les médicaments qui m'ont enlevé le désir ou est-ce tout simplement un blocage dû à un traumatisme?Je n'ai pas de réponse.

Portrait de fab34
Publié par fab34 le 11.09.2008
527 lectures
Cela fait depuis 2000 que je prends un traitement VIH sans aucune perte de libido et d'érection. Je suis aussi bipolaire et depuis 2000 aussi je prends des traitements psy qui n'ont jamais affecté ni ma libido, ni mes érections. Or cela fait environ 5 mois que m'a libido est toujours là (j'ai toujours envie lol) mais l'érection ne suit plus : avant il me fallait 3 secondes, maintenant disons 3...
Portrait de guylain54
Publié par guylain54 le 15.07.2008
2 118 lectures
voila une téude interressante qui pourrait bin en interresser certains car je lis souvent- que les personnes séropsitives connaissent des problêmes d'erections et ou des trouble de la LIBIDO http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=actu&articleID=18002 . Et si tous ses problêmes étais liés à une mauvaise prise en charge globale ou la sexualité des personnes séropositives doit être pris dans...