greffe

0
En 2018, il y a eu 324 greffes de moins qu’en 2017, indiquent les données officielles de l’Agence de la biomédecine. C’est la première baisse après...
5
Pour sauver un enfant séronégatif atteint d’une maladie grave du foie, des médecins sud-africains n'avaient d'autre choix que de lui greffer une...
0
Les Hôpitaux universitaires de Genève ont réalisé une greffe de foie inhabituelle en Suisse : le donneur comme le receveur étaient séropositifs pour...
0
Des médecins américains ont annoncé qu'ils avaient réalisé la première greffe de foie au monde entre deux personnes vivant avec le VIH, trois ans...
Mots clés  : greffeDon d'organes

La greffe solidaire entre séropositifs, vous en pensez quoi ?

Bonjour,

Il y a quelques jours, nous avons publié une brève sur une idée de don d'organes entre personnes séropositives portée par deux collectifs, le TRT-5 et le Collectif hépatites virales (CHV) : la révision du score MELD pour les personnes co-infectées VIH et VHC et la possibilité de pouvoir faire des greffes entre séropositifs, c'est-à-dire prélever des organes sur des personnes séropositives décédées (et consentantes avant leur mort) et les greffer à des séropositifs ayant besoin d’une greffe.

Le score MELD (en anglais : Model for End-Stage Liver Disease) est un système de notation pour évaluer la gravité d'une maladie chronique du foie. C’est un des critères médicaux pour la greffe du foie.

Cette dérogation de dons d’organes VIH+ permettrait de pouvoir greffer plus tôt les séropositifs pour le foie et les reins, d’éviter une partie des 30 % de décès sur la liste d’attente, d’avoir peut-être de meilleurs résultats en terme de survie des personnes co-infectées greffées, d’augmenter le pool de greffons disponibles et de libérer des places sur la liste d’attente de greffes.

Que pensez-vous de cette idée ? Le TRT-5 a mis en place sur son site un sondage anonyme qui vise à évaluer l’acceptabilité de ce projet par les personnes vivant avec le VIH. Je vous invite à répondre à ce sondage en 4 questions afin de porter votre voix et à vous exprimer sur le sujet à la suite de ce fil de discussion.

Très bonne journée à tous. Sophie

4.142855
Donner un organe à sa mort lorsqu’on est séropositif pour le VIH à une autre personne vivant avec le VIH… l’idée peut sembler étrange et pourtant...
21 commentaires
5
Suite à la révision des lois de santé israéliennes, de nouvelles possibilités sont ouvertes, entre autres, en matière de greffe. C’est ainsi, raconte...